Elle récompense une pratique assidue qui demande beaucoup d’efforts et de temps. Ce grade qui reste dans la mémoire du pratiquant, révèle ses qualités physiques et techniques mais aussi mentales voire spirituelles dans la pratique d’un art : le karaté do.    

Cette voie, c’est celle que Valérie a choisie il y a quatre ans; elle vient d’obtenir son grade. De débutante, Mudansha, dans le système des Kyus (ceintures de couleurs), cette ceinture noire lui permet d’acquérir le statut de Yudansha  en accédant aux Dans.

Valérie compte se former à l’enseignement de sa discipline, elle renforcera une équipe pluridisciplinaire qui fait dans un esprit d’ouverture le succès de notre Dojo. Notre club avec 40 % d’adhérentes tend vers l’objectif de parité hommes/femmes. Valérie, pionnière dans ce grade est désormais l’ambassadrice de ce mouvement.

                           Yann Alamelle Professeur    

                                                                                      valer.JPG